Coca‑Cola HBC Suisse met en service le plus grand parc de véhicules au biogaz en Suisse. Avec le passage de son parc de véhicules au GNC (gaz naturel comprimé), l'entreprise atteint encore une réduction importante de son empreinte carbone.

Roberto de Miguel, le gestionnaire du parc automobile et Patrick Wittweiler, le responsable du développement durable, ont présenté, du 21 au 23  octobre 2019, Coca‑Cola HBC comme référence à l'AMAG Fleet Event.  Ils ont expliqué avec fierté pourquoi l'entreprise a décidé de passer au biogaz.

Coca‑Cola HBC s'engage pendant des années pour une économie durable. En septembre, il a été nommé l’entreprise de boissons la plus durable d’Europe dans le Dow Jones Sustainability Index 2019 (DJSI) ! Maintenant ils prennent un pas de plus en mettant en service, d'ici fin novembre, 180 véhicules au GNC – actuellement le plus grand parc au biogaz en Suisse. Plusieurs médias en ont déjà parlé :

Union professionnelle suisse de l’automobile : Mobilité encore plus durable

CNG-Mobility.ch: Le développement durable : 52 d'un seul coup (en allemand)

AMAG Fleet Magazine: La flotte de Coca‑Cola passe au vert (en allemand)

« Le fait que nous ayons le plus grand parc écologique en Suisse me rend très fier », souligne Roberto de Miguel. Les 52 premiers véhicules GNC ont été remis aux collaborateurs fin août.

Après deux mois de mise en circulation, les feed-backs sur les nouveaux véhicules et la technologie d’entraînement alternative restent positifs. Pendant les 1’000 premiers kilomètres, les collaborateurs conduisent avec 100 pour cent de biogaz et donc sans impact sur l’environnement. Alimenté au gaz naturel fossile, un véhicule au GNC émet environ 15 % moins de CO2 qu’un véhicule diesel.

Le résultat est de taille : grâce à l'entraînement au biogaz, Coca‑Cola HBC économise 250 tonnes de CO2 par an – une quantité que l'on peut s'imaginer comme un train de fret long de 250 kilomètres rempli de CO2.