VALSER est la première entreprise suisse d’eau minérale à lancer des bouteilles en PET fabriquées à partir de matériaux 100 % recyclés en Suisse.

VALSER continue d’étendre son rôle de pionnier en matière de développement durable : VALSER est la première entreprise suisse d’eau minérale à utiliser exclusivement des bouteilles en PET fabriquées à partir de matériaux 100 % recyclés (rPET). « RE-BONJOUR LA SUISSE » est le nouveau slogan sur l’étiquette de la bouteille VALSER Pétillante de 0,5 litre. L’ensemble de la gamme en PET de la marque traditionnelle suivra et sera changée d’ici l’automne 2019. Il s’agit d’un pas important pour renforcer l’engagement à l'égard du développement durable.

 

VALSER est l’eau minérale la plus durable de Suisse, et ce, grâce à l’introduction de matériaux 100 % rPET entre autres. La marque traditionnelle est déjà devenue une pionnière en matière de développement durable grâce à une coopération ciblée avec des partenaires locaux. Par exemple, les bulles contenues dans l’eau proviennent de Climeworks, une spin-off de l’EPFL qui extrait le CO2 de l’air. VALSER collabore également avec des institutions renommées, telles que la société de conseil Swiss Climate et l’organisation de développement suisse Helvetas.

 

100 % rPET, une étape historique

VALSER va encore plus loin en devenant la première eau minérale suisse à se convertir au PET 100 % recyclé et ferme ainsi le cycle de la bouteille. Le rPET sera introduit dans un premier temps avec la bouteille VALSER Pétillante de 0,5 litre. D’ici l’automne 2019, toutes les bouteilles en PET seront fabriquées à partir de matériaux 100 % recyclés. Une étape historique, non seulement dans le contexte national, mais aussi dans le contexte international, car jusqu’à présent, très peu de fabricants de boissons ont réussi à introduire des matériaux 100 % rPET. En fait, la plupart des fabricants de boissons se passent encore complètement du rPET et n’utilisent que du nouveau PET pour leurs bouteilles. Le changement est également rendu possible par le haut niveau de discipline en matière de collecte au sein de la population suisse. Aujourd’hui déjà, 83 % des bouteilles en PET sont retournées. Le développement technique rapide permet aujourd’hui d’assurer une utilisation à plus grande échelle du rPET.

Patrick Wittweiler, responsable du développement durable chez Coca‑Cola HBC Suisse SA : « Le développement durable est un aspect très important non seulement pour nous, mais aussi pour nos consommateurs et nos clients. C’est pourquoi nous travaillons depuis des années à notre programme de durabilité et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour réduire davantage notre empreinte écologique. Le passage à 100 % rPET est un jalon important dans ce programme dont nous sommes très fiers. »

 

Amélioration significative du bilan CO2 

Le rPET est une alternative écologique aux emballages plastiques conventionnels. La collecte et le recyclage des bouteilles en PET usagées permettent non seulement de minimiser les déchets, mais aussi d’éviter les émissions de CO2. En effet, l’adoption de matériaux 100 % rPET s’accompagne d’une réduction significative de la consommation de CO2. Les émissions de CO2 sont réduites jusqu’à 75 % par rapport aux bouteilles en PET neuf, sans aucun matériau recyclé. Pour VALSER, dont les bouteilles avaient récemment une teneur en rPET de 36 %, la conversion signifie une réduction de 64 % des émissions de CO2. En 2020, VALSER permettra d’économiser environ 2’000 tonnes de CO2.

 

Nadia Damaso et Karen Fleischmann, nouvelles ambassadrices de VALSER

L’engagement sous plusieurs facettes de VALSER en faveur du développement durable sera porté à l’avenir par Nadia Damaso, célèbre auteure de livres de cuisine des Grisons et Karen Fleischmann, un mannequin bien connu. Toutes les deux vivent consciemment et s’engagent en faveur de l’utilisation durable des ressources naturelles dans leur métier. Dans le cadre d’un partenariat à long terme, Damaso et Fleischmann soutiendront VALSER et donneront une nouvelle impulsion à la marque en tant qu’ambassadrices du développement durable.

 

Au sujet de Valser Mineralquellen
La société Valser Mineralquellen a été fondée en 1960. Avec le service Valser, qui livre à domicile et au bureau, l’eau minérale de Vals s’est fait connaître dans toute la Suisse. Aujourd’hui, l’entreprise Valser Mineralquellen, qui compte près de 80 collaborateurs, est l’un des plus grands employeurs de Vals et fait partie de The Coca‑Cola Company depuis 2002. Ces dernières années, Coca‑Cola a investi près de 60 millions de francs dans le site de Vals ainsi que dans l’aménagement de la source de Saint-Paul. De plus amples informations sont disponibles à l’adresse www.valser.ch.

 

Au sujet de Coca‑Cola HBC Suisse
Depuis 1936, Coca‑Cola Suisse fabrique ses produits localement pour les consommateurs suisses et emploie environ 800 collaboratrices et collaborateurs sur place. Coca‑Cola Suisse génère une valeur ajoutée de 2 à 988 millions de francs suisses en 2018 pour chaque litre de boisson produit localement. 95 % de tous les ingrédients proviennent de fournisseurs suisses, principalement de partenaires de la région. En outre, Coca‑Cola fournit dix emplois supplémentaires en Suisse grâce à des emplois créés directement dans des secteurs, tels que la restauration, la distribution, la production, l’agriculture, la logistique ainsi que dans divers autres secteurs. De plus amples informations sont disponibles sur www.coca-colahellenic.ch et www.coca-cola.ch.

 

Images à haute définition :

Contact médias :
Coca‑Cola Suisse
Service de presse
medias.ch@cchellenic.com